PORTRAIT

Née en 1963 à Paris, je commence à travailler le dessin et le modelage à l’âge de 15 ans.

 

Lors de mes études d’histoire de l’art à l’Ecole du Louvre, je rencontre en 1984, par l’entremise d’Etsuko Morimura, la céramiste américaine Fance Franck, et je deviens son élève. Fance m’apprend la technique du colombin préformé mise au point par Francine Del Pierre, céramiste française. Je reste dix ans en résidence à l’Atelier de la rue Bonaparte à Paris, où je participe à la vie d’un atelier comme apprentie, comptable et secrétaire. J’y étudie seule les émaux de haute température à travers les écrits de Francine et de Fance. Dans le même temps, je travaille pour l’entreprise de mes parents.

 

Tout en conservant une activité professionnelle très éloignée de la céramique, je reprends mon apprentissage en 1998 et fréquente l’Atelier Graines de Terre où Sylvie Beaumont m’enseigne la technique du tour jusqu’en 2002. Je m’inscris un temps à l’école d’Augusto Tozzola et profite d’un stage sur la composition des émaux animé par Christine Brückner pour vérifier si mes connaissances sont solides. Puis, de 2010 à 2012, je me perfectionne en suivant les cours d’émail haute température dispensés par Véronique Depondt à Sèvres.

 

En juillet 2013, j’installe officiellement mon atelier à mon domicile en Seine-et-Marne.

 

Mes pièces céramiques sont soit montées au colombin, première technique apprise, soit tournées. J’associe parfois la technique de la plaque à celle du colombin. La plaque me permet de créer des formes rythmées et asymétriques. Je pousse alors la terre à la limite du déséquilibre pour lui donner l’empreinte du mouvement.

 

Je travaille le grès et crée mes propres émaux de haute température. J’apprécie particulièrement que la couleur et la matière se métamorphosent selon l’épaisseur des couches d’émail ou lorsque je superpose deux émaux.

 

Je recherche l’union harmonieuse de la forme et de l’émail, et j’aspire à une douce simplicité de mes pièces. Celles-ci sont des pièces uniques. J’espère embellir le quotidien de ceux qui les achètent. L’objet céramique, est pour moi, une source de contemplation et de jouissance tactile.

 

FORMATION

 

  • 2017 - Stage court - Moule en carton - Nathalie Domingo - Atelier Terra - Sèvres
  • 2016 - Stage court - Kintsugi - Martine Rey - Paris
  • 2010 – 2012 - Emaux de haute température – Véronique Depondt – Atelier Terra - Sèvres
  • 2010 - Stage court - Composition des émaux - Christine Brückner - Atelier Chemins de Terres - Paris
  • 2002 – 2003 -Tournage – Formation Augusto Tozzola – Arcueil
  • 1998 – 2002 - Tournage - Atelier Graines de Terre – Sylvie Beaumont – Montreuil
  • 1985 – 1995 - Apprentissage chez Fance Franck – Paris
  • 1983 – 1988 - Histoire de l’art – Ecole du Louvre – Paris

 

PRESSE

 
La revue de la céramique et du verre - « Hommage PLURI-ELLES - Francine Del Pierre et Fance Franck » - Numéro 199 de novembre - décembre 2014 (page 66).

 

Revue de la céramique et du verre - Numéro 199 - 11-12/2014

 

LIENS